XPO Logistics dépose le Formulaire 10 confidentiel Déclaration d’enregistrement pour scission

Communiqué de presse | Greenwich, Conn. | 2 juin 2022

Camion XPO roulant sur l’autoroute avec montagnes

annonce Lou Amo agissant à titre de président, Truck Brokerage

XPO Logistics, Inc. (NYSE : XPO), l’un des principaux fournisseurs de services de transport de marchandises, a annoncé aujourd’hui avoir déposé le Formulaire 10 confidentiel Déclaration d’enregistrement pour scission (en anglais, le « Form 10 Registration Statement for Spin-Off ») auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis pour la scission prévue de sa plateforme technologique de transport par courtage. Le dépôt représente une étape importante dans le processus de transaction, que la société continue de s’attendre à terminer au quatrième trimestre de 2022.
 
Comme annoncé précédemment, XPO a l’intention de séparer sa plateforme technologique de transport par courtage de ses services d’expéditions LTL, créant ainsi deux entreprises distinctes, cotées en bourse, avec un fort potentiel de croissance en Amérique du Nord. Le meilleur service de courtage de camions de XPO sera l’élément le plus important de la scission, avec des services de courtage complémentaires pour le transport géré, la logistique du dernier kilomètre et l’expédition mondiale. Ces quatre offres comprennent actuellement la division North American Transportation de XPO dirigée par Drew Wilkerson, qui, tel qu’annoncé précédemment, occupera le poste de directeur général de la société dérivée.
 
XPO a en outre annoncé que Lou Amo avait été nommé au sein de l’équipe de direction de la scission en tant que président du courtage de camions. Il occupe actuellement ce poste au sein de XPO en Amérique du Nord.
 
Amo possède 23 années d’expérience dans les opérations de transport et la gestion des transporteurs. Il a rejoint XPO en tant que vice-président, opérations de courtage en 2012 et a été promu président, courtage de camions - Amérique du Nord en 2020. De 2016 à 2020, son rôle a été élargi pour inclure la responsabilité exécutive du transport accéléré et géré. Auparavant, Amo a occupé des postes de direction pour Electrolux, Union Pacific et SABIC (anciennement GE Plastics). Il est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de la Whitman School of Management de l’Université de Syracuse.
 
Brad Jacobs, président-directeur général de XPO Logistics, a déclaré : « Drew et Lou ont construit une équipe de direction cohérente qui a surpassé l’industrie du courtage pendant des années, en grande partie grâce à la technologie. Notre scission vise à créer beaucoup plus de valeur pour les clients et les investisseurs en tant que société autonome non diversifiée avec un modèle très performant. »
 
Conseillers
Pour aider à la scission prévue, XPO a retenu BofA Securities, Goldman Sachs & Co. LLC et Morgan Stanley & Co. LLC comme conseillers financiers; et Paul, Weiss, Rifkind, Wharton & Garrison LLP et Wachtell, Lipton, Rosen & Katz en tant que conseillers juridiques.
 
À propos de XPO Logistics
XPO Logistics inc. (NYSE : XPO) est l’un des principaux fournisseurs de services de transport de marchandises, principalement les chargements partiels (LTL) et le courtage de camions. XPO utilise sa technologie exclusive, notamment le marché de fret automatisé de pointe XPO ConnectMD, pour déplacer efficacement les marchandises dans les chaînes d’approvisionnement. Le réseau mondial de l’entreprise dessert 50 000 expéditeurs, soit environ 731 emplacements et 42 000 employés, et son siège social est situé à Greenwich, au Connecticut. Consultez xpo.com et europe.xpo.com pour plus de renseignements d’information, et connectez-vous avec XPO sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram et Youtube.

 
Énoncé prévisionnel
Le présent communiqué contient des énoncés prévisionnels au sens de la section 27A de la loi sur les valeurs mobilières de 1933, telle que modifiée, et de la section 21E de la loi sur les valeurs mobilières de 1934, telle que modifiée, notamment les déclarations relatives à la scission et aux cessions prévues, le calendrier prévu des opérations et les avantages prévus des opérations. Tous les énoncés autres que les énoncés de faits historiques sont ou peuvent être considérés comme des énoncés prévisionnels.
 
Ces énoncés prévisionnels sont fondés sur certaines hypothèses et analyses que nous avons faites à la lumière de notre expérience et de notre perception des tendances historiques, des conditions actuelles et des développements futurs attendus, ainsi que d’autres facteurs que nous jugeons appropriés dans les circonstances. Ces énoncés prévisionnels sont soumis à des risques connus et inconnus, à des incertitudes et à des hypothèses qui peuvent faire en sorte que les résultats réels, les niveaux d’activité, les performances ou les réalisations soient sensiblement différents des résultats futurs, des niveaux d’activité, des performances ou des réalisations exprimés ou sous-entendus par ces énoncés prévisionnels. Les facteurs susceptibles de causer ou de contribuer à une différence importante comprennent les risques discutés dans nos documents, déposés auprès de la SEC, qui peuvent être consultés sur la page investisseurs de notre site web.
 
Tous les énoncés prévisionnels figurant dans le présent communiqué sont assortis de ces avertissements et rien ne garantit que les résultats ou les développements réels que nous prévoyons se concrétiseront ou, même s’ils se concrétisent en grande partie, qu’ils auront les conséquences ou les effets escomptés sur nous ou sur nos activités ou opérations. Les énoncés prévisionnels présentés dans le présent communiqué ne sont valables qu’à la date de celui-ci, et nous ne nous engageons pas à mettre à jour les énoncés prévisionnels pour refléter des événements ou des circonstances ultérieurs, des changements dans les attentes ou la survenue d’événements imprévus, sauf dans la mesure requise par la loi.
 
La scission prévue au quatrième trimestre de 2022 est sujette à diverses conditions, notamment à l’entrée en vigueur du Formulaire 10 Déclaration d’enregistrement, la réception d’un avis fiscal d’un avocat, le refinancement de la dette de XPO à des conditions satisfaisantes pour le conseil d’administration de XPO et l’approbation finale par le conseil d’administration de XPO, entre autres exigences. Rien ne garantit que les opérations de scission prévues se produiront ou, si une ou plusieurs se produisent, quelles en seront les conditions ou le calendrier.